Randonnée dans les calanques de Marseille : de Morgiou à Sugiton

Me revoici pour une nouvelle rando’ ! Et non des moindres puisque cette fois nous partons dans le sud de la France, pour une randonnée dans les calanques de Marseille. Plus précisément Morgiou et Sugiton ! Ce sont ces deux superbes bijoux bleus logés au creux de la roche marseillaise que j’ai envie de vous faire découvrir aujourd’hui.

N’hésitez pas vous le souhaitez à jeter un œil aux autres randonnées en France disponibles sur le blog.

Morgiou

En hors saison il est possible d’arriver directement à la calanque de Morgiou. « Hors saison » c’est en gros, de Mars à fin octobre. Donc à partir du mois de Mars, il vous faudra vérifier les horaires d’accès pour savoir quand vous pouvez aller jusque dans la calanque. Si vous n’y avait pas accès, pas de panique, un parking est prévu exprès. Il est facilement accessible et c’est le même que vous alliez à la calanque de Sormiou ou de Morgiou. Il n’y en a qu’un vous ne pouvez pas vous trompez !

Une fois arrivé en bas de cette longue route sinueuse, vous avez quelques places de parking pratiquement face à la mer. S’il n’y en a plus, ne vous garez pas n’importe où s’il vous plaît. Respectez les habitants et la flore du village.

Une fois la voiture garée, les chaussures enfilées et nos sacs sur le dos, on était fin prêt à partir. Pour cette fois-ci, plutôt que d’aller directement vers la calanque de Sugiton (je vous mets au défis de prononcer ce nom correctement du premier coup 😆), nous nous sommes dirigés vers le Cap Morgiou.

cap morgiou marseille
montée vers cap Morgiou



Lorsque vous partez du village pour le début de votre randonnée, ne faites pas comme nous à grimper trop fort sur la montagne. Le sentier longe la mer … Tout simplement !

N’hésitez pas à avoir l’application Visorando de télécharger sur votre téléphone pour suivre la voie qui est marquée dessus. Ça vous évitera certaines déconvenues !
On ne la regarde pas assez fréquemment et ça donne parfois de drôles de résultats … Si si je vous assure !

meeri wild en direction du Cap de Morgiou

Revenons en à notre randonnée. Nous sommes donc parti en direction du Cap Morgiou dans un premier temps. Avec un petit stop au niveau du Fortin de Morgiou, pour profiter de la vue.

Nous ne sommes pas aller jusqu’au bout du Cap, par manque de temps, mais aussi par économie d’énergie. Car nous avions projeté au départ une randonnée de 5 heures. Le tracé prévu montait jusqu’au belvédère de Sugiton, avant de redescendre au parking de Morgiou.

fortin de Morgiou

Direction Sugiton

Nous sommes donc après un retour au port de Morgiou, parti en direction de la calanque de Sugiton. Il n’y a qu’un seul chemin ! Pas de possibilité de se tromper ce coup-ci. Une fois engagé, il faut suivre les marques rouges qui vous indiquent la voie la plus simple.

Mais quoi qu’il en soit avec la mer à droite et les falaises à gauche, impossible de se perdre !

escalier calanque Morgiou
meeri wild randonnée Morgiou

Pour rallier Morgiou jusqu’à Sugiton il y a une petite trotte qui monte et descend bien. Prévoyez de bonnes chaussures histoire de pas finir les chevilles tordues bêtement !

Je compte vous faire prochainement un article avec quel matériel mettre dans son sac pour partir en rando’ de + de 2 heures. On ne part pas la fleur au fusil comme on dit. Encore moins quand il y a un risque de revenir de nuit. Le minimum c’est 1,5 litres d’eau par personne, un fruit et / ou une barre de céréales, un vêtement chaud en plus et un coupe-vent. D’ailleurs je vous l’avais déjà plus ou moins dis dans mon article sur la randonnée en raquettes.

Goûter avec vue

meeriwild randonnée calanques cap Morgiou

Finalement, une fois arrivé a Sugiton nous avons préféré nous poser pour manger nos barres de céréales et bien nous hydrater. Et aussi profiter du coucher de soleil face à nous assis à l’abris du vent. En bas la calanque était déjà dans l’ombre, et le monde présent ne nous a pas donné envie d’y aller. On a donc profité du moment présent, tranquilles et seuls.

Faire des randonnées c’est aussi s’écouter et saisir le moment qui s’offre à soit.

Le retour jusqu’à Morgiou c’est fait tranquillement au rythme du soleil qui se couchait petit à petit. Se sentir si petit face à la Nature est LA chose qui me fait aller marcher encore et encore. Voir comment la faune et la flore évoluent sans la main humaine. Ne plus se sentir étouffer par la ville et ses bâtiments de plus en plus haut et imposant.

vers calanque Sugiton
randonnée dans les calanques Morgiou et Sugiton

Si vous y aller en journée, vous avez un petit restaurant qui fait aussi café, avec une terrasse vue directe sur le Cap. Je ne peux pas vous dire ce que contient la carte car nous ne sommes pas friands des lieux touristiques je dois dire 😅 Nous ne faisons qu’y passer si nous y sommes obligés.

Le retour sur Marseille se fait par la même route qu’à l’aller. Soyez prudent vous aurez pu remarquer qu’il y est difficile de passé à deux voitures. De nombreux randonneurs passent sur la route et il y a aussi parfois des vélos.

Cette randonnée dans les calanques de Marseille se fini ici, mais ne partez pas. J’ai un petit cadeau pour vous juste après !

Randonnée dans les calanques, la première fois

Voici quelques photos que j’ai pu prendre lors de la première randonnée dans les calanques de Morgiou et Sugiton en septembre 2016, un vrai coup de ❤

meeriwild randonnée calanque Morgiou
meeriwild randonnée calanque Morgiou
meeriwild randonnée calanque Sugiton
meeriwild randonnée calanque Sugiton

Si vous avez déjà fait cette randonnée n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaires ! Quelle saison vous avez choisi pour y aller, votre itinéraire, etc.
Je vous mets juste en dessous notre itinéraire pour la rando’ de 2019.

À très vite pour de nouvelles aventures !

itinéraire avec visorando randonnée calanques morgiou et sugiton

Envie de garder cette idée de randonnée ? Épingles l’article sur Pinterest 😉

Randonnée dans les Calanques de Marseille - de Morgiou à Sugiton

6 comments

  1. C’est très beau et la dernière photo est sublime, la couleur de l’eau est incroyable ! 🙂

    1. Oui la couleur de l’eau est absolument folle ! Il n’y a qu’en Nouvelle Zélande pour le moment que j’ai vu une eau comparable à celle-ci ☺

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Meeri Wild

Blog voyage alternatif et engagé

Meeri wild © Copyright 2019
Close