À la découverte de Conques, ravissant village médiéval sur le chemin de Compostelle

Cet été pour les vacances, je suis partie juste à 2 h de chez moi, dans l’Aveyron. Une bien jolie région du sud de la France souvent oubliée, à tort au vu des spots à découvrir ! J’en ai découvert quelques-uns et le premier que je tenais à vous partager c’est le village médiéval de Conques.

Alors après cette rentrée que dirais-tu de repartir un peu en vacances ? 😏

Pour d’autres idées de balades ou randonnées à faire direction la partie randonnée du blog !

Le village médiéval de Conques

À ses débuts, d’après le site de l’Office du tourisme de Conques, le village n’était en fait qu’une zone complètement sauvage. Un ermite s’y retira pour mener une vie de contemplation à la fin du VIIIᵉ siècle.

Il fût ensuite rejoint par d’autres hommes pieux, ainsi naquit la communauté qui bâti une église dédiée au saint Sauveur, ils y suivirent la règle de Saint Benoît. Le lieu a prospéré, au fil des rois se succédant sur le trône de France pour devenir la commune d’aujourd’hui.

Abbatiale Sainte Foy village médiéval Conques

Voilà pour la petite partie historique ! Maintenant revenons en à la découverte du lieu.

Si tu as de la chance comme nous ce jour-là tu n’auras pas énormément de monde dans les rues. La météo nous avait programmé un gros orage ! On n’était d’ailleurs pas super serein.ne une fois sur place … Bien organisé.e.s que nous étions, nous avions assurément nos k-way sur nous, (ou pas).

Il était prévu pile au moment où nous avions programmé d’arriver. Ce qui fait qu’à mon avis tou.te.s les touristes sont parti.e.s au moment où nous arrivions sur Conques. Nous sommes d’ailleurs arrivés en fin d’après-midi au village, pour plusieurs raisons …

Tout simplement parce que les vacances, parce qu’on prend un plus son temps que d’habitude, parce que pas de montres sur soi, et parce que je suis devenue une nana très, TRÈS slow 😏 il faut bien l’avouer !

Bon en même temps ça m’arrange vu que je n’aime pas faire de photos en pleine journée, la lumière dure touçatouça … Donc le gros point positif, c’est qu’en été les jours sont longs.

Même si tu pars tard de chez toi, (bon évite après le goûter de 17h tout de même si tu as un peu de route comme nous ce jour-là) tu pourras tout de même profiter une fois sûr place.

L’arrivée à Conques

Lorsque tu arrives au village, je te conseille de vous garer avant les parkings payants si tu le peux. Nous avons eu la chance de trouver tout de suite un endroit où poser la voiture dans la montée. Si tu y vas en période de forte affluence, il y a fort à parier que tu n’auras d’autre choix que le parking payant.

Une fois la voiture posée, nous sommes donc parti.e.s à la conquête des rues pavées.

Et puis au loin, nous l’avons vue …

Village médiéval de Conques Abbaye Sainte-Foy

La majestueuse Abbaye de Sainte-Foy se présentait devant nous !

Abbaye Sainte Foy Conques village médiéval

N’étant pas friand de la foule (même petite), nous avons décidé de faire le tour par les jardins de l’abbatiale.
C’est par là que l’on quitte le GR65 pour le GR62 du sentier de Compostelle.

Chemin du pèlerin Compostelle village médiéval Conques

Difficile loin du bruit, de ne pas sentir la sérénité du lieu. Tout est si paisible de ce côté du village. La montagne face à nous, l’abbaye qui nous surplombes et partout de la nature verdoyante malgré la chaleur de l’été.

Abbaye Sainte Foy vue des jardins village médiéval conques

Ça nous donnerait presque envie de se poser dans l’herbe, de s’allonger, et de regarder passer les nuages dans le ciel.

Dans les rues du village

Toutefois, nous continuons notre promenade dans ce beau village médiéval de Conques, en repartant vers l’abbatiale et son cloître. La verdure laisse à nouveau place aux pavés, nous restons tout de même pratiquement seuls.
Le « gros » des gens se pressant devant le tympan (que je ne t’ai même pas pris en photo du coup) et l’entrée de l’abbaye.

Nous croisons quelques moines sortant par l’arrière de l’abbaye (sûrement pour échapper à la foule comme nous 🤭). Il y a là un grand bâtiment dédié aux pèlerins qui souhaiteraient se reposer avant de repartir, il est toujours ouvert à l’heure actuelle.

Juste après le cloître, face à l’hébergement de l’Abbaye Saintete Foy communauté des Prémontrés, nous sommes tombés nez à nez avec des sarcophages.

D’ailleurs, si tu sais ce qu’ils font poser là je veux bien l’explication, car je n’en ai trouvé aucune sur le net.

Une fois arrivé sur la petite place en haut de cette rue, si tu prends un peu de recul, tu pourras avoir cette vue :

Abbaye Sainte-Foy village médiéval Conques

Encore faut-il ne pas avoir une nuée des gens devant 😂. Au pire tu as ma photo pour l’imaginer (ceci est une blague évidemment ! Nous ne sommes pas à Rome non plus).

Nous avons ensuite continué à déambuler dans les rues, en choisissant d’abord de monter encore un peu.

Mon conseil si tu vas à Conques, montes autant que tu le peux !
Car la vue sur le village, des photos que j’ai pu voir après coup, est très belle. Ne sachant pas trop ce que le temps allait donner, nous n’avons pas cherché à monter trop haut au-dessus de l’abbaye.

Conques meeri wild vue abbaye Sainte-Foy

Comme je te le disais au début de cet article, le village médiéval de Conques est un des passages couru sur le sentier de Saint Jacques de Compostelle. Il y a plusieurs types d’hébergements qui sont proposés aux pèlerin.e.s et randonneurs.euses.

Notamment un gîte d’étape qui était de l’extérieur tout à fait charmant. Je n’ai pas pu m’empêcher de prendre quelques clichés de l’endroit. De l’extérieur bien sûr, car étant un lieu d’habitation je ne me suis pas permise de rompre la tranquillité des personnes présentes ce jour-là

Nous sommes au fil de notre balade tombé sur un groupe de petits oiseaux qui picoraient des miettes en plein milieu de la rue juste en face de restaurants. Je pense qu’on a dû rester bien 10 minutes à les prendre en photos et regarder leurs ballet !

Seulement nous ne pouvions pas nous approcher trop près sinon ils ne venaient plus. Ne voulant pas trop les perturber, nous n’avons pas osé plus nous avancer. Je n’ai donc pas de photos potables à te montrer.
Mais ce moment a été une jolie parenthèse de douceur dans la journée 😊

La fin de notre visite du village médiéval de Conques

Après ce « court » aparté, nous avons poursuivi entre les jolies maisons fleuries en au haut du village jusqu’au joli château d’Humières. Je ne sais pas du tout si l’on peut le visiter, à mon avis, c’est habité donc je dirai que non. Mais si tu connais l’endroit n’hésite pas à me dire en commentaire. Je suis curieuse !

jardin village médiéval Conques
Château d'Humières Aveyron

Il y a juste derrière le château une rue qui remonte et nous fais arriver juste au-dessus du parking. Il n’y a rien d’exceptionnel à voir là-haut, mais c’est un coin tranquille, plein de végétations.

Je pense que si j’avais passé mon enfance dans ce village, je serai souvent allé y jouer ! Il me semble que c’est aussi un chemin de randonnée pour arriver sur Conques. À vérifier avec le site Visorando si tu choisis de partir par là.

Après plus de deux heures de crapahutage il faisait sacrément faim ! Malheureusement le seul restaurant végétarien de la zone était fermé. Quant aux propositions végéta*iennes des autres, elles étaient inexistantes…

On s’est alors résigné.e à rentrer manger à la maison ! Je ne perds pas espoir qu’un jour en France les plats à base de légumes, sans viandes se développent plus. Et ce, même dans des coins un peu reculé. Non non je ne suis pas une utopiste 😅.

Nous sommes redescendu.e.s tranquillement vers le centre pour ensuite retourner à la voiture.
La vue en partant n’était pas franchement moche je trouve, je ne sais pas ce que t’en penses ?

Vue sur l'abbatiale et le village de Conques

Je sais que je prendrais plaisir à retourner voir ce lieu chargé d’histoire et de beauté. Ne serait-ce que pour visiter l’intérieur de l’abbatiale par exemple ! Et aussi faire une randonnée autour, car j’ai l’impression que pleins de sentiers étaient accessibles.

Je suis curieuse de savoir si tu as déjà été voir ce ravissant village médiéval qu’est Conques ?
Ou si mon article t’a donné envie d’y aller pour de futures vacances ou un week-end prochain 😁

Sur ce je te dis à très vite pour un prochain article !

Quelques articles pour marcher en France :

6 comments

  1. Hello Marie,

    Mais quel beau village ! Et je suis impressionnée par toute cette verdure !
    Merci pour toutes ces infos, astuces et jolies photos 😉

    1. Coucou Justine !

      J’aimerai beaucoup y retourner à cette période de l’année pour voir tout ces arbres changer de couleurs !
      Contente de voir que la visite t’as plu 😊 Merci à toi !

  2. Les photos sont très belles, c’est génial d’avoir un village comme ça au milieu de la nature. 🙂

    1. Merci Romain ! Oui ce village perdu au milieu des montagnes et de la nature est superbe. Un vrai plaisir de le découvrir.
      Merci de ton passage par ici 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Meeri Wild

Blog voyage alternatif et engagé

Meeri wild © Copyright 2019
Close
Ce contenu est protégé. Il n'est pas possible de le copier.